http://contreordreinfirmier.free.fr/Site/index.php Contre Ordre Des Infirmiers (CODI)
Ce site a pour but de créer, soutenir, coordonner, developper les actions contre l'ordre infirmier en France
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    Contre Ordre Des Infirmiers (CODI) Forum Index -> Argumentaires -> ONI soit qui mal y pense
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Norma Colle
VIP
VIP

Offline

Joined: 11 Apr 2009
Posts: 1,798

PostPosted: Tue 3 Nov 2009 - 03:18    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

Bon,je sais que l'article est déjà dans un topic mais où?

alors je remets l'adresse et

rajoute en plus un de ses commentaires qui ne figuraient pas (si ma mémoire est fidèle???) sur l'ex-topic

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2009/10/30/qui-veut-…




Quote:
Mais non, je n’ai rien contre cette profession, bien au contraire. Plus que du respect !

J’ai meme écrit en 2000 un livre sur une organisation de la profession « Le collège infirmier ». Et il ne s'agissait pas de reprendre servilement le modèle de l'Ordre des médecins, ça c'est sur.

Sur l’Ordre des infirmiers, je constate les faits. Et franchement, à part l’autoritarisme, les vélléités de changer le monde et les grands sentiments...

La grande fragilité, c'est cette volonté de faire un hold up légal sur la profession. Un régime légal efficace (celui de l'ordre des médecins), l'adhésion et la cotisatiion obligatoire, ça allaitle faire ! Et bien il n'y a qu'a voir le résultat.

Les associations sont d'ailleurs les permières à se casser de la sphère d'influence de l'Ordre, car elles ont compris (un peu tard) qu'elles allaient y perdre leur substance.

Quand à Bachelot, qui traverse le salon infirmier en Octobre 2009, sans dire un mott sur l'Ordre... pa s très courageux, mais éloquent.

Ecrit par : gilles devers | 30.10.2009
Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 3 Nov 2009 - 03:18    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
seringuelectrique
Confirmé
Confirmé

Offline

Joined: 12 Oct 2009
Posts: 3,677
Localisation: Alsace, ex-Réunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

PostPosted: Tue 3 Nov 2009 - 09:35    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

G.Devers va cotiser deux fois, une à l'ordre des avocats et une à l'o(v)ni .... aura t-il demi tarif sur l'une des deux ?

plus sérieusement: ne pourrait on pas lui demander conseil sur le sujet ??? qu'il connaît bien !
_________________
Avec ou sans cotisation l'ordre infirmier c'est non !
http://syndico.exprimetoi.net
Back to top
MSN
Norma Colle
VIP
VIP

Offline

Joined: 11 Apr 2009
Posts: 1,798

PostPosted: Wed 4 Nov 2009 - 19:35    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

suite commentaire!

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2009/10/30/qui-veut-…


Quote:
Je discute hier avec une amie, présidente d'un conseil départemental, qui me lance : "alors tu es contre l'Ordre?"

Je suis pour une organisation de la profession, mais je n'ai jamais cru au schéma de la reprise copie conforme de l'Ordre des médecins. Je l'ai écrit il y a déjà qq temps. Mais ce n'est pas le débat du jour.

Le débat ce sont 500 000 professionnels qui se trouvent placés en illégalité (exercice illégal et hors assurance) car le Conseil National a fixé une date de prise d'effet, le 31 octobre, sans être en mesure d'assumer.

C'est intenable. Incompétence rarissime!

Et puis, je ne me permettrais pas d'écrire icic sur telle ou telle organisation infirmière. Mais le Conseil de l'Ordre, c'est différent, car c'est une insitution légale. Elle doit assume la mission que lui a confié la loi.

Enfin, l'Ordre aurait bien tort de se plaindre d'un peu de franchise!!!!!

Où sont passés tous les soutiens du projet? Bachelot à 500 000 professionels en exercice illlégal, et elle ne dit rien. Si silence est un critique bien pire que ma franchise.

l'Ordre infirmier est en plein dérapage, l'autorité ayant été remplacée par l'autoritarisme. Système qui trouve vite ses limites. Nous y sommes.

Ecrit par : gilles devers | 03.11.2009
Back to top
harfangs
Modératrice
Modératrice

Offline

Joined: 08 Apr 2009
Posts: 1,405
Localisation: VAR
Féminin Lion (24juil-23aoû) 羊 Chèvre

PostPosted: Wed 4 Nov 2009 - 21:18    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

bien
_________________
Harf du 83
1 ordre (médecins) --> BOF!
2ordres(kinés) -->BEURK!
3 ordres (infirmières )--> BONJOUR LES DEGATS!!!
Back to top
Skype
david
Animateur du Tchat
Animateur du Tchat

Offline

Joined: 11 Sep 2009
Posts: 466
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval

PostPosted: Wed 4 Nov 2009 - 21:38    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

excellent même.. désavoué jusqu'aux intervenants en interne, c'est risible....finalement c'est nous qui avons le beau rôle, j'en connais certains, certaines, qui doivent pas être à l'aise dans leurs baskets...
Back to top
MSN
Norma Colle
VIP
VIP

Offline

Joined: 11 Apr 2009
Posts: 1,798

PostPosted: Wed 4 Nov 2009 - 22:40    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

david wrote:
excellent même.. désavoué jusqu'aux intervenants en interne, c'est risible....finalement c'est nous qui avons le beau rôle, j'en connais certains, certaines, qui doivent pas être à l'aise dans leurs baskets...


oui, j'aimerais bien qu'il continue à nous mettre sur son blog son ressenti face à cette histoire "débile"
Back to top
seringuelectrique
Confirmé
Confirmé

Offline

Joined: 12 Oct 2009
Posts: 3,677
Localisation: Alsace, ex-Réunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

PostPosted: Thu 5 Nov 2009 - 02:55    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

Norma Colle wrote:
david wrote:
excellent même.. désavoué jusqu'aux intervenants en interne, c'est risible....finalement c'est nous qui avons le beau rôle, j'en connais certains, certaines, qui doivent pas être à l'aise dans leurs baskets...


oui, j'aimerais bien qu'il continue à nous mettre sur son blog son ressenti face à cette histoire "débile"



et surtout savoir s'il est disposé à nous aider sur le plan juridique ...
_________________
Avec ou sans cotisation l'ordre infirmier c'est non !
http://syndico.exprimetoi.net
Back to top
MSN
seringuelectrique
Confirmé
Confirmé

Offline

Joined: 12 Oct 2009
Posts: 3,677
Localisation: Alsace, ex-Réunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

PostPosted: Thu 5 Nov 2009 - 02:57    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

et savoir s'il est disposé à nous aider sur le plan juridique ... on va pas pouvoir attendre bien longtemps, les futurs dipl^més vont se retrouver face au mur !
et il faudra les aider !
_________________
Avec ou sans cotisation l'ordre infirmier c'est non !
http://syndico.exprimetoi.net
Back to top
MSN
Norma Colle
VIP
VIP

Offline

Joined: 11 Apr 2009
Posts: 1,798

PostPosted: Fri 13 Nov 2009 - 01:50    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

Exposé de Gilles Devers ici du 24 Octobre 2008


http://ordreinfirmier42.canalblog.com/archives/2008/11/05/11662595.html
Back to top
aglae
Confirmé
Confirmé

Offline

Joined: 10 Nov 2009
Posts: 1,697
Localisation: sous la pluie
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 馬 Cheval

PostPosted: Fri 13 Nov 2009 - 02:14    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

ouf ! j'ai eu peur, je n'avais pas vu la date...
Il n'était pas contre au départ...

   
Back to top
Norma Colle
VIP
VIP

Offline

Joined: 11 Apr 2009
Posts: 1,798

PostPosted: Mon 16 Nov 2009 - 16:24    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

Propos de Gille Devers qui n'ont pas de rapport à l'ordre mais qui par certains côtés peuvent cependant y faire écho....
http://www.millenaire3.com/Gilles-DEVERS-Ce-que-le-droit-apporte-c-est-de.1…
Quote:
Les chartes ne sont pas des sources de droit, à peine des références. Il faut accepter de se poser des questions. Le droit en tant que tel n’est pas bienfaiteur du tout : c’est la première arme utilisée par les dictatures. Ce qu’il peut apporter, c’est de poser la question de la conciliation entre les libertés individuelles et les besoins collectifs de la société. Le droit est d’emblée à utiliser comme moyen de débat. Ce n’est pas grave de se tromper dans les solutions à partir du moment où le débat a été posé. La charte fait l’inverse, elle propose de trouver une solution dans le cadre d’une micro-réglementation. En droit, nous avons l’habitude de dire que « c’est la qualité du doute qui fait la qualité de la décision ». S’il y a procès, c’est pour permettre le doute. Le droit qui créé des certitudes, c’est celui des dictatures. Qu’est-ce qui compte ? Pas le droit en lui-même, mais le droit sociologique, la manière dont il est vécu. Une personne qui se trouve au seuil de sa vie, elle fait son bilan bien/mal et elle se dit : « par contre, j’ai toujours respecté la loi ». En général, elle ne l’a jamais étudié ! Le but ultime du droit, c’est d’être oublié en tant que règle juridique et d’imprégner les consciences.
Back to top
Norma Colle
VIP
VIP

Offline

Joined: 11 Apr 2009
Posts: 1,798

PostPosted: Mon 16 Nov 2009 - 16:31    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

je remets en lien un autre article de Gille Devers

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2009/04/20/l-ordre-i…
Back to top
Norma Colle
VIP
VIP

Offline

Joined: 11 Apr 2009
Posts: 1,798

PostPosted: Mon 16 Nov 2009 - 20:25    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

pour qui veut écouter interview de présentation de Gilles Devers


aller sur Interview (bande à gauche)

http://emotions.20minutes-blogs.fr/index-1.html (site d'un avocat)
Back to top
seringuelectrique
Confirmé
Confirmé

Offline

Joined: 12 Oct 2009
Posts: 3,677
Localisation: Alsace, ex-Réunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

PostPosted: Tue 24 Nov 2009 - 09:33    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

quand est ce qu'on trouve un, bon, avocat ?

vu qu'il va avoir plus de 450 000 dossiers à gérer il nous faut une super women ou carrément super man !!! ou m^me les deux ...
_________________
Avec ou sans cotisation l'ordre infirmier c'est non !
http://syndico.exprimetoi.net
Back to top
MSN
Norma Colle
VIP
VIP

Offline

Joined: 11 Apr 2009
Posts: 1,798

PostPosted: Tue 25 May 2010 - 14:43    Post subject: Gilles Devers :qui veut encore d'un ordre Reply with quote

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2010/05/24/ordre-des…

Quote:
24.05.2010
Ordre des infirmiers : Le début de la fin

39_5.jpgGrand moment d’hypocrisie dans le monde infirmier : l’Ordre des infirmiers va se faire cramoisir, mais c’est silence radio, genre « je suis bien triste, mais je n’y suis pour rien ». Tu parles : un rejet franc et massif par la profession, que vient d’entériner le parlement et le ministère.

Je comprends l'amertume de tous les amis de bonne volonté qui se sont investis dans cette aventure, qui restera comme un modèle de belle gouvernance : sur proposition de parlementaires UMP assoiffés de voix, le ministre Xavier Bertrand, contre son ministère, valide la création de l’Ordre en décembre 2006. Moins de quatre ans plus tard, sur proposition de parlementaires UMP assoiffés de voix, la ministre Bachelot, avec son ministère, valide la dissolution de l’Ordre des infirmiers. Entre temps, des réunions à n’en plus finir, des élections qui ont coûté la peau du cul pour obtenir 13% de votants à partir d’une liste électorale hallucinante, et à peine 10% d’infirmiers versant leur cotisation, selon une procédure tellement irrégulière qu’ils peuvent tous en demander le remboursement. Et demain tchao.

Pas d’accord a dit le Conseil national en réponse: nous allons de l'avant ! Petit problème... Vu le mode de fonctionnement choisi, l’Ordre doit tout à la loi. Alors, si la loi dit « c’est fini » et bien ça sera fini. Sec. Et c’est ce qui s’est dit vendredi à l’Assemblée. Les propos sont nets et précis. Il suffit de lire. J’ai juste enlevé les interruptions. Voici la question du parlementaire et la réponse du ministre.

La question de Yves Bur (UMP) ...

Je souhaite vous interroger, madame la ministre de la santé et des sports, au sujet de l’Ordre infirmier.

Les infirmiers, dans leur très grande majorité, ne veulent pas de cette organisation. Les élections de 2008 ont révélé une abstention massive, de près de 80 % des professionnels.

Cette structure est coûteuse et inutile, en tout cas pour les infirmiers salariés, qui représentent, rappelons-le, 80 % des effectifs.

Le code de la santé publique, le code pénal, la loi portant droits et obligations du fonctionnaire définissent un cadre juridique tout à fait suffisant pour garantir la déontologie des infirmiers. Dans les établissements hospitaliers publics, les instances disciplinaires fonctionnent très bien, et depuis bien longtemps. Il n’y a pas besoin d’un niveau disciplinaire supplémentaire. Enfin, la mission de recenser la population infirmière est dévolue depuis longtemps aux DDASS et aux DRASS et elle l’est aujourd’hui aux ARS.

De plus, cette structure est très coûteuse, avec un budget de fonctionnement de 37 millions d’euros. En dépit de vos efforts, en dépit de ceux des parlementaires qui ont conduit une mission de médiation, en dépit de nos interventions répétées, le conseil national de l’Ordre infirmier refuse de réexaminer le montant de la cotisation de 75 euros réglée par chaque infirmier. Ainsi, chaque infirmier salarié va recevoir cette année un appel de cotisation de 150 euros pour 2009 et 2010, ce qui me paraît inacceptable. L’Ordre relance les hôpitaux, fait pression sur les infirmiers. Jusqu’où ira-t-on ? Doit-on attendre que les huissiers aillent récupérer ces cotisations ?

Je souhaite donc connaître votre position sur la proposition de dispenser les infirmiers exerçant à titre salarié, soit 80 % des infirmiers, de s’inscrire à l’Ordre.

... et la réponse de Roselyne Bachelot

Quand je suis arrivée au ministère de la santé, monsieur le député, j’ai trouvé cette loi d’initiative parlementaire créant un Ordre infirmier.

J’ai immédiatement indiqué à l’Ordre infirmier qu’il ne me paraissait pas convenable d’imposer aux infirmiers salariés une cotisation supérieure à environ vingt euros. À l’initiative du président Pierre Méhaignerie, avec Richard Mallié et Bérengère Poletti, vous-même avez mené une opération de médiation, qui s’est elle aussi révélée infructueuse. J’ai déposé dans la loi « Hôpital, patients, santé, territoires » une disposition législative permettant de moduler la cotisation. Rien n’y a fait, les instances ordinales n’ont pas voulu obéir à ces conseils de bon sens.

Je ne laisserai pas intimider les infirmiers salariés par une demande de 150 euros !

Je ne laisserai pas exposer les employeurs d’infirmiers salariés au risque d’être poursuivis pour complicité d’exercice illégal de la profession d’infirmier, d’autant que, comme vous l’avez souligné, les instances disciplinaires fonctionnent bien et la protection est bien assurée par le haut conseil des professions paramédicales, auquel je veux rendre hommage.

Notre système de santé a besoin de cohésion, il n’a pas besoin d’un double pilotage. C’est la raison pour laquelle je soutiendrai votre proposition de loi afin que ne soient obligés d’adhérer à l’Ordre que les infirmiers libéraux, auxquels il est très utile. Les infirmiers salariés pourront le faire de manière volontaire.



Mais l'Ordre n'imprime pas !

Et côté de l’Ordre ? Tout va bien. Juste un communiqué pour dénoncer ces atteintes contre un Ordre voulu par la loi, et stigmatiser une déclaration « improvisée » de la ministre. Sourd et aveugle, le Conseil national. Pourtant, il n'est pas besoin d'être grand expert en politique pour comprendre que l'échange à l'Assemblée est de nature définitive.

Sur le site, l’éditorial de la présidente claironne : « Depuis plus d’un an, l’Ordre National des Infirmiers est devenu une réalité. Il a été créé pour nous rassembler autour de notre engagement soignant, de la richesse de nos pratiques et, bien sûr, de notre déontologie. Dans le système de santé, notre profession a la force du nombre, mais seul notre Ordre la représente enfin tout entière. Il recueille déjà, en France comme au dehors, l’écoute des pouvoirs publics et de ses partenaires ». S’en serait presque drôle. La dérive institutionnelle en moins d’un an…

Le pari avait été fait d’un Ordre qui n’existait que par la loi, sans aucune préparation, ni assise autonome. La loi rendrait l’Ordre obligatoire, et la cotisation avec, dont tout suivrait. On voit le résultat de cette ignorance des bases de la sociologie du droit.

La loi va donc être votée limitant l’Ordre aux libéraux. Il faudra refaire des élections, et repartir à zéro. Non, à bien moins que zéro. Que ce soit triste, c’est une chose, qui n’empêche pas de faire le constat d’un échec cinglant. En attendant d’inventer une nouvelle vie.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Contre Ordre Des Infirmiers (CODI) Forum Index -> Argumentaires -> ONI soit qui mal y pense All times are GMT + 2 Hours
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Getting a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template