http://contreordreinfirmier.free.fr/Site/index.php Contre Ordre Des Infirmiers (CODI)
Ce site a pour but de créer, soutenir, coordonner, developper les actions contre l'ordre infirmier en France
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

mobilisons, mobilisons, encore et toujours ...

 
Post new topic   Reply to topic    Contre Ordre Des Infirmiers (CODI) Forum Index -> Les renforts -> Partis et personalités politiques
Previous topic :: Next topic  
Author Message
seringuelectrique
Confirmé
Confirmé

Offline

Joined: 12 Oct 2009
Posts: 3,677
Localisation: Alsace, ex-Réunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

PostPosted: Mon 28 Jun 2010 - 09:33    Post subject: mobilisons, mobilisons, encore et toujours ... Reply with quote

R E S I L I E N C E
le syndicat infirmier contre l'ordre

www.syndico.exprimetoi.net



Strasbourg, le 26 juin 2010.


Mesdames et messieurs les Parlementaires,


comme suite à nos précédents courriers relatifs aux nombreuses difficultés, notamment financières, de l'ordre infirmier nous vous prions de bien vouloir trouver dans les liens ci-dessous deux documents internes à l'ordre et relatant par le menu détail les turpitudes et autres abérrations de l'instance ordinale, documents qui ne laissent malheureusement rien présager de bon et qui corroborent les craintes du député Yves Bur exprimées lors de sa question écrite à la ministre de la Santé sur les soutiens financiers et autres cautions bancaires que l'ordre pourraient avoir obtenu:


http://moe.mabul.org/up/moe/2010/06/09/img-123022r28nr.jpg.html

http://moe.mabul.org/up/moe/2010/06/09/img-1231030gdbl.jpg.html


Il est donc maintenant indispensable d'en finir au plus tôt et de cesser cette fuite en avant ordinale. Le surendettement de l'instance ne peut que s'aggraver puisque malgré sa campagne de renouvellement et de recrutement, les infirmières et infirmiers visés ne répondront pas plus nombreux que l'an passé à ces menaces et autres tentatives d'intimidations.

Enfin, nous profitons de cette opportunité pour vous informer de notre manifestation nationale contre les ordres le 18 septembre 2010 à Paris, associant entre autres les kinésithérapeutes du syndicat ALIZE, les infirmiers de RESILIENCE et les avocats du COSAL, nous attendons la confirmation de la participation d'autres collectifs, associations ou syndicats.


Nous remercions de votre soutien exprimé à plusieurs reprises et vous assurons mesdames et messieurs les Sénateurs et Députés de nos meilleures salutations infirmières.



Hugues Dechilly,

secrétaire général.




www.syndico.exprimetoi.net
_________________
Avec ou sans cotisation l'ordre infirmier c'est non !
http://syndico.exprimetoi.net
Back to top
MSN
Publicité






PostPosted: Mon 28 Jun 2010 - 09:33    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
seringuelectrique
Confirmé
Confirmé

Offline

Joined: 12 Oct 2009
Posts: 3,677
Localisation: Alsace, ex-Réunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

PostPosted: Wed 7 Jul 2010 - 06:06    Post subject: mobilisons, mobilisons, encore et toujours ... Reply with quote

13ème législature
Question N° : 83343 de M. Thierry Mariani ( Union pour un Mouvement Populaire - Vaucluse ) Question écrite
Ministère interrogé > Santé et sports Ministère attributaire > Santé et sports
Rubrique > professions de santé Tête d'analyse > ordre professionnel Analyse > infirmiers. création. décrets d'application. publication
Question publiée au JO le : 06/07/2010 page : 7507

Texte de la question
M. Thierry Mariani attire l'attention de Mme la ministre de la santé et des sports sur la publication du décret portant code de déontologie des infirmiers. En vertu de la loi du 21 décembre 2006 et après confirmation par la loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l'hôpital et relative aux patients à la santé et aux territoires, il est prévu un code de déontologie des infirmiers préparé par le conseil national de l'ordre des infirmiers puis édicté sous la forme d'un décret en Conseil d'État. Ce code revêt une importance capitale pour la profession infirmière qui souhaite se doter de règles précises fixant les devoirs des infirmiers envers leurs patients mais également leurs devoirs entre eux-mêmes ou envers les autres professionnels de santé. Il est nécessaire que des règles actualisées soient établies car l'exercice infirmier a connu des évolutions majeures parallèlement à celles que notre système de soins a pu connaître depuis ces dernières années. Le code de déontologie permettra par ailleurs à l'ordre de remplir sa mission fondamentale de garantie du respect des principes éthiques de la profession infirmière en ouvrant aux professionnels la voie d'une procédure de conciliation ainsi que la possibilité que soient portées devant les chambres disciplinaires les affaires les concernant. Pourtant, à ce jour, et bien que le projet de code de déontologie des infirmiers ait été remis depuis plusieurs mois aux services du ministère de la santé, ce décret n'est toujours pas publié. Il lui demande en conséquence de bien vouloir lui indiquer les mesures que compte prendre le Gouvernement pour que soit publié dans les meilleurs délais ce décret d'application de la loi du 21 décembre 2006 et édictant le code de déontologie des infirmiers.
Texte de la réponse
_________________
Avec ou sans cotisation l'ordre infirmier c'est non !
http://syndico.exprimetoi.net
Back to top
MSN
seringuelectrique
Confirmé
Confirmé

Offline

Joined: 12 Oct 2009
Posts: 3,677
Localisation: Alsace, ex-Réunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

PostPosted: Wed 7 Jul 2010 - 06:07    Post subject: mobilisons, mobilisons, encore et toujours ... Reply with quote

13ème législature
Question N° : 83345 de Mme Valérie Boyer ( Union pour un Mouvement Populaire - Bouches-du-Rhône ) Question écrite
Ministère interrogé > Santé et sports Ministère attributaire > Santé et sports
Rubrique > professions de santé Tête d'analyse > ordre professionnel Analyse > salariés. cotisations. assujettissement
Question publiée au JO le : 06/07/2010 page : 7507

Texte de la question
Mme Valérie Boyer attire l'attention de Mme la ministre de la santé et des sports sur le fonctionnement de l'ordre national des infirmiers. La loi n° 2006-1668 du 21 décembre 2006 a institué un ordre national des infirmiers regroupant obligatoirement tous les infirmiers habilités à exercer leur profession en France. La création d'une institution ordinale est fondamentale pour la profession des infirmiers. C'est pourquoi l'ordre doit réunir l'ensemble de la profession quelque soit le mode d'exercice. Cette unité passe également par le paiement de la cotisation annuelle à l'ordre nécessaire à son fonctionnement. La loi HPST du 21 juillet 2009 a introduit la possibilité de moduler le montant de la cotisation à l'ordre. Il serait judicieux que cette modulation se fasse en fonction des revenus et non pas en fonction des catégories d'exercice de la profession d'infirmier (salarié ou libéral). En effet, certains infirmiers occupant des postes d'encadrement peuvent justifier d'un salaire équivalent à celui de certains infirmiers libéraux. Il serait donc surprenant que ceux-ci profitent d'une cotisation réduite ou même d'une absence d'obligation d'adhérer à l'ordre. Dans ce contexte, elle la prie de bien vouloir lui faire connaître sa position sur ce sujet.
Texte de la réponse
_________________
Avec ou sans cotisation l'ordre infirmier c'est non !
http://syndico.exprimetoi.net
Back to top
MSN
mariet
Confirmé
Confirmé

Offline

Joined: 13 Apr 2009
Posts: 113

PostPosted: Wed 7 Jul 2010 - 18:12    Post subject: journal international de médecine : l'ordre tient tête Reply with quote

L’Ordre infirmier tient tête à Roselyne Bachelot
Publié le 07/07/2010 Imprimer l'article Envoyer à un confrère Réagir à l'article Enregistrer dans ma bibliothèque Reduire Agrandir

Paris, le mercredi 7 juillet 2010 – La présidente du Conseil national de l’Ordre infirmier, Dominique Le Bœuf, avait prévenu : elle préfère une « mort violente » à une « mort douce ». Elle avait fait cette annonce macabre après avoir reçu le 16 juin un message belliqueux du ministère de la Santé. Le représentant de l’Avenue de Ségur qui siège lors des conseils de l’Ordre infirmier avait en effet réitéré l’impératif catégorique de Roselyne Bachelot : sans baisse de cotisation, le ministre confirmerait son soutien à la proposition de loi du député UMP Yves Bur, qui vise à restreindre l’obligation d’adhésion à l’Ordre aux seules professionnelles libérales. Pour Dominique Le Bœuf, la teneur du message était claire : une menace « d’élimination » s’y dessinait. Pourtant la présidente prévenait : il apparaissait peu probable que lors du conseil extraordinaire du 1er juillet, l’Ordre obéisse aux ordres.
Gabelle

De fait, sans surprise, à l’issue de la réunion de la semaine dernière, l’Ordre a décidé de braver la « mort violente » qui lui est apparemment promise. Vingt-neuf conseillers contre douze ont confirmé « le budget de l’exercice 2010-2011 et les montants de cotisation correspondants, arrêtés le 30 mars », tandis que Dominique Le Bœuf, très contestée en externe, même par certains syndicats d’infirmiers libéraux, se voyait renouvelée la confiance des conseillers. Forte de ce soutien, elle a laissé échappé une phrase, où ses détracteurs verront peut-être une maladresse : « L’Assemblée nationale ne revote pas le budget des impôts tous les trois mois, nous c’est pareil », assimilant la cotisation honnie à un impôt ! Ainsi, cette gabelle reste fixée à 75 euros (elle s’élève à 145 euros au Québec, ndrl), mais est réduite de moitié pour les étudiants.
Un ministère silencieux mais ferme

Pourtant derrière cet air de défi et cette réaffirmation d’indépendance, un climat plus serein semblait régner. Dominique Le Bœuf affirme ainsi avoir « trouvé un conseil plus apaisé » et a indiqué avoir reçu des appels de soutien « d’une grande partie » des présidents des autres ordres. Face à cette résistance, le ministère s’est encore peu exprimé, le représentant de l’Avenue de Ségur étant demeuré silencieux lors du conseil extraordinaire. Cependant, l’Agence de presse médicale (APM) signale que le cabinet de Roselyne Bachelot fait savoir que le soutien du ministre à la proposition d’Yves Bur demeure inchangé.
L’Ordre impose ses conditions !

Sous la menace de cette proposition de loi, l’Ordre veut cependant croire qu’un autre avenir est possible. Dominique Le Bœuf a en effet fait allusion à la mission de conciliation conduite par les députés Pierre Méhaignerie (UMP) et Richard Mallié (UMP). « On est en relation avec eux quasiment tous les jours. La réflexion reste ouverte pour l’exercice suivant » a-t-elle indiqué. Les élus ont notamment suggéré à la présidente de l’Ordre qu’un allègement des missions du conseil pourrait lui permettre d’envisager une diminution de la cotisation. Cependant, Dominique Le Bœuf ne semble pas prête à discuter de ces points sans conditions. La délibération du conseil précise en effet qu’une réflexion en la matière ne pourra être engagée que « dans le cadre d’une démarche contractuelle comportant l’engagement ministériel de prendre sans délai les décrets prévus pas le Code de la santé publique (inscription automatique et code de déontologie) ».


Aurélie Haroche
Back to top
aglae
Confirmé
Confirmé

Offline

Joined: 10 Nov 2009
Posts: 1,697
Localisation: sous la pluie
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 馬 Cheval

PostPosted: Wed 7 Jul 2010 - 23:23    Post subject: mobilisons, mobilisons, encore et toujours ... Reply with quote

 
ils se mettent à faire du chantage maintenant ....

 
Quote:
La délibération du conseil précise en effet qu’une réflexion en la matière ne pourra être engagée que « dans le cadre d’une démarche contractuelle comportant l’engagement ministériel de prendre sans délai les décrets prévus pas le Code de la santé publique (inscription automatique et code de déontologie) ».
Back to top
mariet
Confirmé
Confirmé

Offline

Joined: 13 Apr 2009
Posts: 113

PostPosted: Thu 8 Jul 2010 - 10:37    Post subject: mobilisons, mobilisons, encore et toujours ... Reply with quote

c'est pas nouveau ! (menaces huissiers, exercice illégal, surtaxe sur la cotis...) sauf que ça change de destinataire !
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Contre Ordre Des Infirmiers (CODI) Forum Index -> Les renforts -> Partis et personalités politiques All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Getting a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template