http://contreordreinfirmier.free.fr/Site/index.php Contre Ordre Des Infirmiers (CODI)
Ce site a pour but de créer, soutenir, coordonner, developper les actions contre l'ordre infirmier en France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Retraites
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Contre Ordre Des Infirmiers (CODI) Index du Forum -> La ligne de Front -> Divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
aglae
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2009
Messages: 1 697
Localisation: sous la pluie
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 8 Avr 2010 - 00:28    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

http://www.lesechos.fr/info/france/020450948517-retraite-des-infirmieres-vi…


 
Citation:
Retraite des infirmières : vifs débats en vue à l'Assemblée

[ 07/04/10  ]

Le texte de loi prévoyant la suppression du droit à la retraite à 55 ans est examiné à partir d'aujourd'hui à l'Assemblée nationale. Le PS et les syndicats dénoncent une mesure qui va à l'encontre de la prise en compte de la pénibilité.

C'est une semaine cruciale pour les 250.000 infirmiers, kinés ou puéricultrices de l'hôpital public. L'Assemblée nationale examine à partir d'aujourd'hui le projet de la loi sur « La rénovation du dialogue social dans la fonction publique ». Annexée à ce texte, une courte disposition législative va profondément modifier les carrières de ces personnels. Ces quelques paragraphes vont créer un nouveau corps, en catégorie A. A la clef, une grille de rémunération plus avantageuse, mais une retraite plus tardive : les personnels de cette catégorie rejoindront le droit commun en la matière, c'est-à-dire un âge légal de 60 ans, au lieu de 55 ans aujourd'hui.

Tous les jeunes diplômés à partir de 2012 entreront automatiquement dans cette catégorie. Pour les personnels en poste actuellement, le texte prévoit un « droit d'option ». Soit ils optent pour le nouveau corps en catégorie A et ils bénéficieront de hausses de salaire net d'au moins 2.100 euros par an d'ici à 2015. Ils renoncent alors au droit à la retraite anticipée ainsi qu'à la majoration de durée d'assurance dont ils bénéficient. Soit ils choisissent de rester en catégorie B pour conserver le droit au départ à 55 ans et la revalorisation salariale sera beaucoup plus faible (434 euros par an en début de carrière). L'un des objectifs de cette mesure est de limiter le nombre de départs à la retraite, qui seront très nombreux au cours des prochaines années (voir graphique).
Passage en force selon le PS

Après le vote de la loi, une circulaire organisera ce droit d'option dans les hôpitaux. Cette période de six mois doit s'ouvrir le 1 er juin. Il s'agira d'un « choix positif », explique-t-on au ministère de la Santé, c'est-à-dire que l'infirmier devra remplir une demande de changement de statut. En cas de silence de sa part, il restera en catégorie B. Le gouvernement assure que les trois quarts des personnels opteront pour le changement. Ce qui complique le jeu pour les opposants à la réforme.

Ils ne manquent pas et les débats à l'Assemblée avec les deux ministres concernés, Roselyne Bachelot (Santé) et Eric Woerth (Fonction publique), promettent d'être vifs. Le groupe socialiste a déposé plus de 5.300 amendements demandant la suppression de la mesure (il s'agit en réalité d'une dizaine d'amendements présentés par plusieurs députés). Pour écourter le temps de parole de l'opposition, comme le permet la nouvelle procédure parlementaire, le gouvernement avait d'ailleurs choisi la semaine dernière de repousser de huit jours l'examen du texte, ce qui permettait d'atteindre le délai nécessaire de six semaines après le dépôt du projet sur le bureau de l'Assemblée.

Pour les élus PS, Nicolas Sarkozy « passe en force » à la veille d'une réforme de l'ensemble du système des retraites. « Les infirmières sont sommées de choisir entre la non-revalorisation de leur salaire et le recul de l'âge de départ à la retraite sans connaître les nouvelles règles qui s'imposeront à tous, ont-ils déclaré. Plus grave encore, à aucun moment n'a été négociée la pénibilité d'une profession, pourtant reconnue par Nicolas Sarkozy lui-même lors de sa rencontre avec les Français sur TF1. »

Les syndicats de la fonction publique hospitalière donnent aussi de la voix. Certains ont appelé à manifester la semaine dernière. Pour FO, le chef de l'Etat « a décidé d'aller vite et d'expérimenter avec ces professionnels sa future contre-réforme des retraites ». La CGT, la CFDT et SUD « demandent le retrait » du texte et « l'ouverture en urgence de réelles négociations sur la pénibilité et sur l'amélioration des conditions de travail ».

VINCENT COLLEN, Les Echos


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 8 Avr 2010 - 00:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Norma Colle
VIP
VIP

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 1 798

MessagePosté le: Sam 24 Avr 2010 - 03:27    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

http://www.assemblee-nationale.fr/13/rapports/r2346.asp
Revenir en haut
seringuelectrique
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 3 677
Localisation: Alsace, ex-Réunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 29 Avr 2010 - 07:31    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

http://info.france2.fr/france/retraite-des-infirmiers-feu-vert-des-deputes-…

INFO - FRANCE - social
Nombre de commentaires Diminuer la taille des Textes Augmenter la taille des Textes Imprimer Envoyer à un ami Partager
Publié le 27/04/2010 | 21:11

Retraite des infirmiers: feu vert des députés
Les députés ont adopté le 27 avril une disposition contestée réformant la retraite des infirmiers de l'hôpital public
Elle prévoit que ceux-ci pourront obtenir des salaires plus élevés contre une retraite plus tardive.

Le texte a été adopté par 319 voix contre 189, les groupes UMP et Nouveau centre votant pour, ceux de gauche contre. L gouvernement a rajouté ces dispositions au projet de loi sur la rénovation du dialogue social dans la fonction publique.


Le texte doit encore être examiné au Sénat.

Les quelque 300.000 personnels infirmiers et paramédicaux des hôpitaux publics devront individuellement choisir, à partir de juin et dans un délai de six mois, entre deux possibilités. Soit ils accepteront de partir à la retraite à 65 ans,??? et ils toucheront une meilleure rémunération (environ 2.000 euros net en plus par an). Soit ils maintiendront leur droit à la retraite à partir de 55 ans et la revalorisation de leur salaire sera bien moindre.

Cette modification du régime de retraite des personnels infirmiers découle de la reconnaissance du diplôme d'infirmier au niveau licence. Cette reconnaissance sera automatique pour les étudiants qui ont commencé leurs études en 2009. Cela leur vaudra, à partir de 2012, d'être en catégorie A de la fonction publique hospitalière et non plus en catégorie B. Mais, pour les personnels en activité, il y aura, à partir de juin 2010 et durant six mois, une option de choix entre la catégorie A et la B.

Des infirmières avaient fait grève et manifesté le 11 mars contre le relèvement de l'âge de départ à la retraite contre compensation salariale.

Nombre de commentaires Diminuer la taille des Textes Augmenter la taille des Textes Imprimer Envoyer à un ami Partager
_________________
Avec ou sans cotisation l'ordre infirmier c'est non !
http://syndico.exprimetoi.net
Revenir en haut
MSN
aglae
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2009
Messages: 1 697
Localisation: sous la pluie
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 29 Avr 2010 - 11:52    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

surement une erreur de rédaction
Revenir en haut
mimi04
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2010
Messages: 69
Localisation: 04
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 1 Mai 2010 - 09:14    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

et voilà.......et personne ne bouge !
Les IDE sont les premieres a patir des nouvelles reformes des retraites, Sarko sait à qui il a affaire : des toutous bien sages qui obeissent aux doigts et à l'oeil.
Bachelot qui assure que la profession n"a rien de pénible puisque c'est écrit dans les statistiques !!!
Ecoeurée.......je suis écoeurée, dégoutée !
Revenir en haut
librepenseur
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2010
Messages: 79
Localisation: lyon

MessagePosté le: Sam 1 Mai 2010 - 16:16    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

les infirmières ne sont pas des toutous mais comme le reste des salariés victimes de la division syndicale qui trouve son origine dans la recherche de consensus avec le gouvernement au lieu de se contenter d'écouter la base et ses légitimes et claires positions à savoir:nos retraites,on n'y touche pas.Tout se joue à l'intérieur de la CGT;Thibault refuse de couper les liens avec la direction de la CFDT qui veut une augmentation de la durée des cotisations,et d'un autre coté il doit écouter la position imposée par les militants lors du congrès confédéral de décembre dernier qui dit l'exact contraire.Quand à FO,Mailly fustige la volonté du gouvernement de conduire une réforme consensuelle et se prononce pour une grève interprofessionnelle de 24 heures.Les syndicats hospitaliers devront aussi se battre contre certains qui avancent deja l'idée de postes plus calmes à partir de 55 ans au mépris de la revendication de pas touche à nos retraites.Le combat est donc d'abord celui de l'unité ,elle peut se trouver imposée plus vite que la seule volonté des appareils syndicaux.Les partis politiques qui haricotent avec l'idée de l'ordre pour les seules libérales ou qui attendent le pourrissement de la question avec l'inscription automatique portent la mème responsabilité.
Revenir en haut
seringuelectrique
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 3 677
Localisation: Alsace, ex-Réunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

MessagePosté le: Sam 1 Mai 2010 - 16:55    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

librepenseur a écrit:
les infirmières ne sont pas des toutous mais comme le reste des salariés victimes de la division syndicale qui trouve son origine dans la recherche de consensus avec le gouvernement au lieu de se contenter d'écouter la base et ses légitimes et claires positions à savoir:nos retraites,on n'y touche pas.Tout se joue à l'intérieur de la CGT;Thibault refuse de couper les liens avec la direction de la CFDT qui veut une augmentation de la durée des cotisations,et d'un autre coté il doit écouter la position imposée par les militants lors du congrès confédéral de décembre dernier qui dit l'exact contraire.Quand à FO,Mailly fustige la volonté du gouvernement de conduire une réforme consensuelle et se prononce pour une grève interprofessionnelle de 24 heures.Les syndicats hospitaliers devront aussi se battre contre certains qui avancent deja l'idée de postes plus calmes à partir de 55 ans au mépris de la revendication de pas touche à nos retraites.Le combat est donc d'abord celui de l'unité ,elle peut se trouver imposée plus vite que la seule volonté des appareils syndicaux.Les partis politiques qui haricotent avec l'idée de l'ordre pour les seules libérales ou qui attendent le pourrissement de la question avec l'inscription automatique portent la mème responsabilité.


division syndicale, je suis d'accord avec toi et j'ajouterai même manque évident de motivation syndicale sur ce sujet précis du beurk ...
plus volonté politique de botter en touche et de nous prendre pour des cons/toutous ...
d'où merdier dans lequel nous nous trouvons ...
donc obligation de ne compter pour démarrer un mouvement fort que sur nous même et peut être qu'ensuite les organisations dites représentatives se bougeront le cul ...
_________________
Avec ou sans cotisation l'ordre infirmier c'est non !
http://syndico.exprimetoi.net
Revenir en haut
MSN
necronomicon
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 719
Localisation: Région Centre
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Sam 1 Mai 2010 - 19:25    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

Beaucoup de gens commenceront à s'inquiéter du beurk le jour où ils auront le nez dans la m...... (surtout quand ils recevront l'injonction à payer) ; pour beaucoup, ne voyant rien venir (mais ne cherchant pas à voir), le beurk n'est qu'un truc parisien très virtuel. Pour ma part, je diffuse autant que possible les bonnes et réelles infos. Surtout, ne pas se résigner : RESISTANCE!!!!!!!!!
Revenir en haut
seringuelectrique
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 3 677
Localisation: Alsace, ex-Réunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

MessagePosté le: Sam 1 Mai 2010 - 20:25    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

necronomicon a écrit:
Beaucoup de gens commenceront à s'inquiéter du beurk le jour où ils auront le nez dans la m...... (surtout quand ils recevront l'injonction à payer) ; pour beaucoup, ne voyant rien venir (mais ne cherchant pas à voir), le beurk n'est qu'un truc parisien très virtuel. Pour ma part, je diffuse autant que possible les bonnes et réelles infos. Surtout, ne pas se résigner : RESISTANCE!!!!!!!!!


et pourtant y a pas que le beurk .... quand on y ajoute la LMD, la pénibilité (passée à la trappe), la retraite et le reste y aurait au moins dix bonnes raisons de foutre la merde et d'entrer dans un mouvement pur et dur !!!
_________________
Avec ou sans cotisation l'ordre infirmier c'est non !
http://syndico.exprimetoi.net
Revenir en haut
MSN
necronomicon
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 719
Localisation: Région Centre
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Sam 1 Mai 2010 - 20:56    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

Tout à fait d'accord !!! Que seront nos hôpitaux dans 10 ans (ou peut-être avant) ?
Revenir en haut
seringuelectrique
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 3 677
Localisation: Alsace, ex-Réunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 3 Mai 2010 - 07:29    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

http://www.lesechos.fr/info/france/020513449924-retraites-les-syndicats-veu…

extrait:

Retraites : les syndicats veulent s'appuyer sur la crise grecque pour contrer la réforme
[ 03/05/10 ]

Après un 1 er Mai en demi-teinte, la CGT, la CFDT, la FSU, l'Unsa et Solidaires se retrouvent jeudi en intersyndicale pour décider de la suite à donner à leur mouvement. Le cégétiste Bernard Thibault et le leader de FO Jean-Claude Mailly ont commencé à accuser le gouvernement de réformer les retraites pour satisfaire les agences de notation et les marchés financiers.
_________________
Avec ou sans cotisation l'ordre infirmier c'est non !
http://syndico.exprimetoi.net
Revenir en haut
MSN
necronomicon
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 719
Localisation: Région Centre
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Lun 3 Mai 2010 - 08:00    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

Je ne suis pas un spécialiste en économie mais il y a des choses incompréhensibles pour les non-initiés : on va refiler 110 milliars d'euros à la Grèce mais d'où vient tout ce fric ? Ne serait-ce pas le pognon donné aux banques pour les renflouer que l'état emprunterait pour prêter à la Grèce ? J'avoue que mon raisonnement est simpliste mais on nous serine qu'il n'y a plus d'argent nulle part, que c'est la crise, qu'il faut bosser comme des c... jusqu'à pas d'âge et, tout d'un coup, on trouve un gros paquet d'argent pour éviter qu'un pays dépose le bilan, que d'autres fassent pareil et que tout le système capitaliste se casse la g......C'est comme pour le beurk, on nous prend vraiment pour des c... et ça peut plus durer....!!!!!!
Revenir en haut
seringuelectrique
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 3 677
Localisation: Alsace, ex-Réunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 3 Mai 2010 - 08:07    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

necronomicon a écrit:
Je ne suis pas un spécialiste en économie mais il y a des choses incompréhensibles pour les non-initiés : on va refiler 110 milliars d'euros à la Grèce mais d'où vient tout ce fric ? Ne serait-ce pas le pognon donné aux banques pour les renflouer que l'état emprunterait pour prêter à la Grèce ? J'avoue que mon raisonnement est simpliste mais on nous serine qu'il n'y a plus d'argent nulle part, que c'est la crise, qu'il faut bosser comme des c... jusqu'à pas d'âge et, tout d'un coup, on trouve un gros paquet d'argent pour éviter qu'un pays dépose le bilan, que d'autres fassent pareil et que tout le système capitaliste se casse la g......C'est comme pour le beurk, on nous prend vraiment pour des c... et ça peut plus durer....!!!!!!


de la tune, les politiques - de droite ou de gauche - en trouvent toujours quand c'est pour alimenter leurs intérêts personnels directs ou indirects ...
s'en foutent puisqu'au bout du compte c'est le CON tribuable qui banque ...
le problème c'est que des CON tribuables qui ont les moyens de payer des impôts pour alimenter la caisse y en a de moins en moins ...
entre l'Etat (plus que) providentiel et les très hauts revenus qui ont les moyens de contourner leurs obligations fiscales (avec l'aide des m^mes politiques) comme par exemple à la Réunion où plus de 1 500 personnes sont imposables sur la fortune mais où seulement moins de 600 raquent effectivement ... les 900 autres (ré)investissent leurs bénéfices dans les activités défiscalisées qui ne profitent qu'à eux mêmes et certainement pas à la collectivité ...
y a que les CON tribuables comme nous par exemple qui gagnent + ou - 2000 euros/mois qui se font pomper +++
dans le cas précis, comme au bon vieux temps, nous CON tribuables européens allons nous faire en..... par/chez les grecs (trop facile, je le concède)
pour mémoire, les traders (qui nous ont foutu dans la merde) qui bossent pour les grandes banques ont touché cette année (un peu moins) des dividendes assez consistants ... la crise - pour eux - n'est déjà que du passé, nous on va encore en subir les conséquences pendant 3 à 4 ans jusqu'à la prochaine ...
_________________
Avec ou sans cotisation l'ordre infirmier c'est non !
http://syndico.exprimetoi.net
Revenir en haut
MSN
librepenseur
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2010
Messages: 79
Localisation: lyon

MessagePosté le: Ven 14 Mai 2010 - 12:16    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

les syndicats qui mobilisent le 27 mai pour le maintien de la retraite(le droit de partir à la retraite) à 60 ans,ne disent pas avec quel nombre de trimestres nécessaires ce la se fera.Bien plus ils sont près à en discuter avec le gouvernement.Cela fera une belle jambe aux salariés s'ils négocient une augmentation de la durée de cotisations.Un exemple les syndicats libéraux ont négociés le droit à partir à la retraite à 60 ans pour les libérales mais l'age légal est toujours de 65 ans.Donc quand on parle de division syndicale (FO) il faut savoir de quoi on parle.Et maintenant nous avons une belle unité pour l'inscription automatique et un ordre pour les libérales.La division c'est quand on ne revendique pas ce que veulent les gens?
Revenir en haut
seringuelectrique
Confirmé
Confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 3 677
Localisation: Alsace, ex-Réunion
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

MessagePosté le: Ven 14 Mai 2010 - 13:07    Sujet du message: Retraites Répondre en citant

à ma connaissance, le codi s'est toujours prononcé contre le beurk pour tous et donc aussi pour les libérales ... en précisant bien que même si la proposition de BUR devenait réalité cela ne serait qu'un (sacré) premier coup de pied au cul dans les fesses du beurk ... mais notre combat reste le même: abrogation totale et définitive !

pour l'inscription automatique, pour l'instant, elle a du plomb dans l'aile et il y a de bonnes raisons d'espérer qu'elle ne sera pas pubiée au J.O. avant la remise des conclusions de la mission de conciliation (vouée à l'échec) ce prochain automne ... la publier avant serait désavouer publiquement les députés membres de cette mission (vouée à l'échec) ... tu me diras, sarko n'est pas à une contradiction près ...

pour ce qui est de la retraite ... le jour où les syndicats se mettront d'accord sur le minimum, on avancera peut être dans la même direction: celle de la défense des salariés et non celle de la défense des avantages octroyés à chaque syndicat en fonction de sa compliance envers le gouvernement ...
_________________
Avec ou sans cotisation l'ordre infirmier c'est non !
http://syndico.exprimetoi.net
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:14    Sujet du message: Retraites

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Contre Ordre Des Infirmiers (CODI) Index du Forum -> La ligne de Front -> Divers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template